Alpha Numeris

Capsules des entreprises technologiques


La planification technologique : pour enrichir la culture entrepreneuriale

Lundi, 07 Mai 2007

Il existe aujourd’hui un large consensus quant à l’importance de l’innovation technologique pour le devenir de nos sociétés. C’est pourquoi elle attire d’importants investissements et mobilise de nombreux services auprès des entreprises innovantes. Malgré cela, l’expérience montre que les entrepreneurs qui s’y engagent se perdent souvent dans ses méandres. C’est que le développement de technologies ou de produits innovants ne découle pas simplement de l’application originale des connaissances existantes. Souvent, le savoir-faire de l’entreprise ne suffit pas et il est nécessaire de créer de nouvelles connaissances. L’entreprise se trouve dans une situation inhabituelle qui exige une planification technologique.

La planification technologique assure l’entrepreneur de la viabilité de son projet et oriente le chercheur dans la découverte de sa solution. Une bonne planification doit être fondée sur une analyse lucide des risques technologiques et doit énoncer des stratégies concrètes de contournement. En particulier, elle doit définir les ressources, les étapes et les délais nécessaires ainsi que les critères qui permettront de juger de la possibilité ou non d’atteindre les objectifs.

Faute d’un plan mûri, nombre d’entreprises échouent dans leurs projets et voient leur survie compromise par des dépenses imprévues lorsque les problèmes techniques surgissent, se compliquent et s’étirent dans le temps. Aussi, ne faut-il pas s’étonner que la planification technologique soit exigée pour obtenir des aides financières. C‘est là le signe d’une prudence élémentaire.

Malheureusement, et contrairement au cas de l’élaboration d’un plan d’affaires, l’entrepreneur ne trouve pas facilement de soutien dans cette démarche, car les ressources en la matière font cruellement défaut. En effet, force est de constater que ni l’équipe technique interne, ni les experts externes, davantage intéressés par la mise en valeur immédiate de leurs connaissances que par l’acquisition de nouvelles connaissances, ne sont familiers avec le processus de la recherche. À l’inverse, les centres de recherche sont souvent éloignés des réalités de l’entreprise.

La quête de l’innovation appelle donc à un changement profond de la culture entrepreneuriale afin d’y intégrer la conscience du risque technologique et la connaissance des exigences de la recherche. La planification technologique en est l’ABC. Trouvez votre guide!

Téléchargez cette capsule